SpeechControl - le contrôle d'Ubuntu par la voix

Speechcontrol est un logiciel libre ( GPL V3 ) - en cours de développement par Canonical : vise à fournir la fonctionnalité de reconnaissance vocale et orienter cette fonctionnalité pour le bureau Linux (et ubuntu). Les bibliothèques sous-jacentes utilisées pour un tel exploit sont fournies par la suite CMU Sphinx, spécifiquement PocketSphinx, Qt et d'autres utilitaires open-source.

L'outil de reconnaissance vocale sera particulièrement efficace avec la nouvelle interface utilisateur UNITY, le menu et le HUD d'ubuntu et certains logiciels. La page du logiciel:https://web.archive.org/web/20120606141733/http://www.thesii.org/wiki/SpeechControl )

SpeechControl sera en mesure d'accomplir ce qui suit:

  • La reconnaissance vocale: En utilisant les outils disponibles, SpeechControl sera en mesure de comprendre votre parole.
  • Synthèse vocale: Plus communément appelé au TTS (Text-To-Speech), la voix qui communique avec l'utilisateur final sera aussi naturelle et accueillante que la technologie le permet.
  • Assistant Virtuel: un assistant pour améliorer les tâches répétitives et permettre l'exécution des processus de manière plus rapide et plus lisse.
Le dépôt speechcontrol-devel/stable ne contient plus de paquets, et le dépôt speechcontrol-devel/unstable ne contient que le paquet pour Precise. Les deux autres étant pour des versions d'Ubuntu qui ne sont plus soutenues.

Version stable ( oneiric et supérieur )

Version unstable ( oneiric et supérieur )

Vous devez configurer correctement l'application et votre matériel (comme faire en sorte que votre matériel audio / microphones fonctionnent correctement, etc.). Un micro de trop mauvaise qualité et mal réglé donnera de très mauvais résultats.

Puis dans la dernière étape, vous avez à "former" le moteur acoustique de l'application, de sorte qu'il soit en mesure de reconnaître votre voix.

Il suffit de supprimer les paquets.


  • speechcontrol.txt
  • Dernière modification: Le 28/04/2018, 11:22
  • (modification externe)